Atelier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je souhaite revenir sur ma semaine passée dans un mas du sud de la France pour m'initier à la restauration des meubles anciens.

Tout d'abord, le cadre était idyllique, un très beau lieu décoré avec soin, un jardin enchanteur, des coins et recoins où l'on peut travailler à l'ombre fraiche d'un bel arbre.

Un accueil où l'on se sent presque chez soi, immédiatement.

Rarement mes sens ont été en éveil comme lors de cette expérience.

Tout d'abord la vue de cet atelier chauffé au bois le matin, les établis magnifiques sur lesquels nombre "d'apprentis" ont laissé leurs traces de travail, les empilements de tables, chaises, portes qui attendent une "greffe", les outils magnifiques alignés ou suspendus, les coloris du bois : clair, orangé, brun plus ou moins chaud, les veines, les ramages...

Les odeurs dans l'atelier : sciure fraiche, copeaux de bois, bloc de cire d'abeille issue de l'apiculteur, essence de térébenthine, alcools, les huiles et évidemment le parfum du bois, différent selon les essences.

Le toucher, les sensations variées que l'on ressent selon que l'on manipule un morceau de peuplier, de chêne ou de mûrier, le pelucheux, le râpeux, le doux.

L'ouïe : le son du rabot, du racloir, de la scie, de la pointe des outils lorsque l'on les affute et que l'on les passe sur la pierre à huile, le "CCCHHHH" du chiffon qui frotte le bois et, une fois la patine posée glisse et laisse place à un son moins perceptible et plus sourd...

Enfin, le goût avec tous les midi, des plats simples et délicieux préparés par la pétillante Thérèse et pris sur une grande et joyeuse tablée avec l'adorable Patricia, sa maman si drôle et touchante, les 3 drôles de dames (de compagnie), Michel, Pierre et sa femme Dominique et la fameuse Minouche et son inoubliable coffre...

Une joyeuse bande animée par un chef d'orchestre d'une grande générosité, passionné par son métier qui nous a transmis son savoir, nous a fait partager ses connaissances, sa bonne humeur mais aussi des anecdotes truculentes sur le monde des antiquaires et des Broc' et surtout nous a tout de suite fait confiance en nous laissant toujours tout manipuler sans crainte ni jugement.

Je me suis énormément perfectionnée ...

C'était une parenthèse enchantée

Merci pour tout Alain